Une (fameuse) taupe chez parking.brussels

Chacun connaît l’agence régionale du stationnement « parking.brussels ».

On ne peut néanmoins pas dire que cette agence bruxelloise ait brillé par son honnêteté, surtout en matière de « scan-cars ».

Les redevances sont très souvent discutables et la contestation tourne quasi systématiquement au dialogue de sourds, voire à l’abus de pouvoir.

Mais, comme les montants sont faibles, beaucoup d’usagers paient par facilité ou par lassitude.

En outre, prendre un avocat pour 25 ou 28 euros n’a guère de sens…

Comment payer à cet horodateur ?

Or, depuis quelque temps, toutes sortes de documents internes à parking.brussels sont apparus à la surface et commencent à être publiés…

TELECHARGEZ ICI L’ENQUETE REALISEE PAR LES SERVICES DE LA MEDIATRICE BRUXELLOISE : Résultat enquête

On apprend ainsi que parking.brussels savait pertinemment que ses scan-cars étaient illégales… mais continuait à percevoir les redevances, menacer et assigner les usagers via le — tristement célèbre — bureau de huissiers MODERO.

PV du 28.12.2021

Entre le 1er avril 2019 et le 23 avril 2022 par exemple, la scan-car ixelloise était « illégale ».

Pourquoi ?  Elle n’était tout simplement pas conforme à l’ordonnance régionale de 2016 ni à la « loi-caméras » de 2018.

Les contorsions juridiques de la Région bruxelloise…

Nous le savons par un rapport confidentiel de la médiatrice bruxelloise, Catherine DE BRUECKER,  laquelle s’est d’ailleurs bien gardée de le diffuser (cela aurait pourtant aidé les nombreux usagers qui s’étaient adressés à elle…) !

Croyez-vous que C. DOULKERIDIS, bourgmestre d’Ixelles (ECOLO), et parking.brussels auraient mis en pause leur scan-car illégale comme le MR le réclamait ?

Mais non !  Avec la complicité du bureau MODERO les encaissements de redevances et autres menaces et harcèlements continuaient de plus belle!

Exemple de harcèlement par MODERO à propos d’une vieille redevance illégale et contestée du 28 décembre 2021, envoyée en… juin 2024 (sic) : MODERO 14:6:2024

Parking.brussels ne semble guère apprécié !

Certains jeudis, pas moins de 300 usagers étaient cités devant la justice de paix ixelloise, dont seuls 25 se présentaient effectivement.

Mais à la moindre résistance sérieuse, l’avocat(e) de parking.brussels se désistait juste avant l’audience… pour éviter un jugement défavorable qui ferait jurisprudence !

46.000 redevances seraient en souffrance à la date où nous écrivons !

Signalons l’attitude extrêmement correcte de David LEISTERH, président du MR bruxellois, et de Vincent DEWOLF, bourgmestre MR d’Etterbeek, dans cette pitoyable affaire.

Quant à l’incompétente Elke VAN DEN BRANDT (GROEN)… nous préférons l’ignorer tant elle a menti en Commission de la Mobilité.

Le corps du délit…

Attention : si vous contestez une redevance « parking.brussels », ne la payez surtout pas, sans quoi vous risquez de ne jamais revoir votre argent !

Les personnes lésées par parking.brussels et MODERO peuvent s’adresser à Monsieur Stéphane DAENENS, soit via sa page Facebook (Plainte collective), soit via son profil professionnel LinkedIn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *